Saviez-vous que 11 % des foyers canadiens affichent un taux de radon jugé dangereux par Santé Canada?
Pour savoir si ce gaz radioactif présent dans le sol s’est infiltré dans un immeuble, il faut effectuer un test pendant au moins trois mois. Ce test devrait s’effectuer entre octobre et avril. C’est pourquoi Santé Canada a fait de novembre le mois de sensibilisation au radon.

maison-de-longueuil-secteur-sans-radon

Le radon est un gaz cancérigène provenant de l’intérieur de notre planète terre. Incolore et sans odeurs, il s’introduit par les ouvertures des sous-sols. Certaine ville dans le secteur de la Rive-sud de Montréal sont dans une zone à risque. Les secteurs de Saint-Jean-sur-Richelieu, St-Hilaire, Boucherville, St-Amable, et Verchères sont touchés. Les secteurs de Laprairie, Candiac, Châteauguay sont en attente d’évaluation. Dans les secteurs du Vieux Longueuil, Longueuil, St-Hubert, St-Lambert et Greenfield-Park, aucune présence de radons n’a été observée.

Si votre maison est située dans la zone à risque, nous vous recommandons de faire effectuer un test pour déterminer s’il y a présence de radon. Ces tests devraient être faits avant que quiconque couche dans une chambre au sous-sol. Pour d’autres informations à propos du radon, nous vous recommandons de consulter le site internet du gouvernement à l’adresse qui suit : http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/radon-domiciliaire/